La fortune aime les gens peu sensés

La fortune aime les gens peu sensés; elle aime les audacieux et ceux qui ne craignent pas de dire : “Le sort en est jeté”. La sagesse, au contraire, rend timide. (Érasme)

La fortune aime les gens peu sensés

Precedente L'automne... Il y a ceux qui voient les feuilles Successivo Dovrei chiedere scusa a me stessa

Lascia un commento

*